Actualités
Génie civil

Renouveau du quartier de la Part-Dieu à Lyon : les chantiers battent leur plein !

Au cœur du pôle d’échanges multimodal (PEM) Lyon Part-Dieu (69), ils sont plus de 600 collaborateurs à travailler activement sur les chantiers complexes pilotés par VINCI Construction en France, en vue de proposer une gare mieux connectée et plus spacieuse, une place basse Béraudier vivante et végétalisée en surface, ainsi que le programme mixte To-Lyon connecté au parvis et à la gare.

L’extension de la gare Part-Dieu via les galeries Béraudier et Pompidou prend forme : après démolition de l’ancien hall dans une gare fréquentée par 125 000 personnes chaque jour, à proximité immédiate des voies ferrées, le nouveau hall Béraudier a été livré en juin 2022.

Place maintenant à la construction de la galerie Béraudier, qui offrira une ouverture de la gare vers la ville, plus d’équipements et une meilleure fluidité des déplacements.

Côté avenue Georges Pompidou, la réalisation de la galerie correspondante et des quatre (ou six ?) nouveaux accès aux quais de la gare se termine : dès novembre 2022, ces aménagements permettront le désengorgement du hall principal et en 2024 le réaménagement du passage sous voies au profit notamment des vélos et des piétons. Cette nouvelle entrée permettra aussi de connecter la gare au sud du quartier de la Part-Dieu où des logements, équipements et bureaux se développent.

En parallèle, la nouvelle place Charles Béraudier se dessine : végétalisée, elle permettra sur deux niveaux de mêler nouveaux espaces piétons, arbres, commerces, station de taxi, parking vélos et accès direct au métro B. Les trois niveaux de parking souterrains sont en cours de creusement, selon la « technique en taupe », qui consiste à creuser sous la dalle haute qui vient d’être réalisée.

En août 2022, cette dalle a permis le démontage de la grue à tour qui a terminé le gros œuvre du futur hôtel 4 étoiles de 168 chambres du programme To-Lyon, alors que la tour était sur le point d’atteindre sa hauteur définitive de 170 mètres.

 

Un quartier renouvelé, reconstruit sur lui-même, contemporain et durable, moteur du rayonnement de l’activité de la métropole - © Photec Production

Des enjeux très forts, une exigence forte

Ces opérations de grande envergure participent à remodeler cette porte d’entrée de la métropole de Lyon : elles réunissent des intervenants dotés de grandes expertises et de compétences très fines, avec un pilotage unique des équipes de VINCI Construction en Centre-Est pour relever les défis technologiques de ce projet urbain ambitieux. Essentielle pour veiller à la bonne articulation des projets les uns par rapport aux autres, cette vision d’ensemble permet une meilleure gestion des risques et des opportunités, à la fois pour les opérationnels et les clients, qui aide à travailler en synergie.

Maintenir la gare en fonctionnement et son accès au public est un des impératifs du projet. Alors que cohabitaient des phases de démolition et de construction, des ouvrages provisoires de grande ampleur ont permis à 125 000 personnes de traverser le chantier chaque jour.

Réduire l’impact environnemental de cette opération emblématique, tant en phase de chantier qu’en phase d’exploitation, est aussi une volonté forte des entreprises et des maîtres d’ouvrage. Une charte « chantier propre » a également été mise en place pour cadrer la gestion des déchets et les nuisances dues à la poussière ou encore le trafic routier.

Le projet répond à la fréquentation croissante de la gare. Il doublera sa surface, l’ouvrira sur le quartier afin de le rendre plus agréable à vivre, et proposera de nouveaux services et commerces.